Jusqu'au 29/02/24 :
Réserver une consultation avec un expert en sourcing digital

Conseil n°1 : définissez les besoins et les objectifs de l’entreprise avant de créer votre annonce

Ce premier conseil peut sembler tomber sous le sens, mais il ne manquera pas de faciliter votre processus de recrutement de commerciaux. En effet, la définition des besoins de l’entreprise et leur formalisation avec une fiche de poste unique vous aideront à :

  • Donner une idée précise du poste et des missions aux candidats qui consulteront l’annonce ;
  • Exclure les profils peu pertinents, en les dissuadant de postuler en amont ;
  • Identifier les critères essentiels de recrutement, mais aussi les critères sur lesquels vous pouvez vous montrer flexible et les critères peu pertinents.

Ce n’est qu’après avoir soigneusement défini vos besoins et vos objectifs en matière de recrutement que vous pourrez rédiger, puis publier une offre d’emploi efficace.

Conseil n°2 : soignez le contenu de votre annonce de recrutement

Le contenu d’une annonce de recrutement joue un rôle crucial pour attirer les meilleurs commerciaux. Il doit en effet retenir l’attention des profils les plus pertinents, mais aussi leur donner envie d’en savoir plus et de postuler. Or, la profusion d’annonces dans le secteur commercial vous rendra la tâche plus difficile : les candidats n’accordent qu’un temps limité à chaque annonce, à moins que votre offre d’emploi ne sorte du lot. Il vous faudra donc commencer par soigner l’intitulé du poste, qui correspond généralement au titre de l’annonce.

Evitez les intitulés trop généralistes : une offre d’emploi pour « commerciaux confirmés » ne manquera pas d’attirer de nombreux profils, qui ne seront pas toujours adaptés à vos besoins. Affinez le titre de votre annonce en mettant en avant une caractéristique importante du poste, comme sa localisation géographique ou le secteur d’activité de l’entreprise. Enfin, rédigez la description du poste en tenant compte des nouvelles attentes des candidats. C’est ainsi que vous parviendrez à attirer, puis à recruter les meilleurs commerciaux au sein de votre entreprise.

Conseil n°3 : exploitez les nouvelles attentes des commerciaux

Selon l’enquête RegionsJob 2016 sur les relations candidats-recruteurs, les candidats recherchent avant tout un poste aux missions intéressantes (pour 79 % des personnes interrogées). Ils sont également 78 % à rechercher une localisation géographique conforme à leurs attentes, et 45,5 % à tenir compte de la rémunération.

Par ailleurs, les candidats ne semblent plus s’embarrasser des exigences « académiques » des recruteurs. Ils attachent ainsi plus d’importance aux compétences recherchées (58,3 %) qu’aux diplômes requis (29,7 %).

Pour rédiger une annonce de recrutement attractive, il vous faudra donc tenir compte de ces nouvelles attentes des candidats. Détaillez, autant que possible, les caractéristiques du poste que vous proposez, en mettant l’accent sur les missions quotidiennes du collaborateur : soyez le plus concret possible !

N’hésitez pas non plus à évoquer le système de rémunération dès votre annonce, à condition de l’aborder sous l’angle de l’évolution professionnelle. De cette façon, vous attirerez des profils ambitieux tout en testant la motivation de vos candidats potentiels.

Conseil n°4 : misez sur les atouts et la culture de votre entreprise

Selon l’enquête RegionsJob citée plus haut, les candidats accordent également une importance croissante à la culture d’entreprise. Ils sont ainsi nombreux à se renseigner sur les valeurs d’une enseigne avant de postuler : plus de la moitié des candidats (56 %) qui effectuent une recherche en ligne sur votre organisation souhaitent en savoir plus sur sa culture d’entreprise.

Vous gagnerez donc à soigner votre marque employeur, et à la mettre en avant dans votre annonce. N’hésitez pas à lister les valeurs et les engagements de votre entreprise dans vos offres d’emploi. Ils pourront vous aider à vous démarquer de la concurrence, tout en attirant des profils conformes aux valeurs partagées par votre organisation.

Conseil n°5 : questionnez les commerciaux que vous avez déjà recrutés

Si vous avez déjà recruté des commerciaux, pourquoi ne pas les interroger sur les raisons qui les ont poussés à postuler ? En effet, vos employés actuels pourraient bien vous livrer les clés du succès de vos annonces de recrutement. Ils pourront également vous donner des pistes d’amélioration en soulignant les aspects négatifs, voire dissuasifs, de vos annonces. N’hésitez pas, donc, à impliquer les commerciaux de votre entreprise et leurs managers dans le processus de recrutement.

Ils vous permettront de prendre du recul vis-à-vis de vos pratiques actuelles, et vous aideront à améliorer le contenu de vos annonces de recrutement. L’efficacité d’une annonce de recrutement pour un commercial dépend essentiellement de la compréhension, par les recruteurs, des attentes des candidats. Vous devrez donc intégrer ces attentes, qui évoluent constamment, à votre processus de recrutement pour attirer les meilleurs profils de commerciaux.

Nouveau livre blanc

Découvrez les 8 tendances qui vont révolutionner le monde du recrutement.

Il est enfin sorti. Notre livre blanc le plus populaire. Nous avons sondé les profondeurs de 2023 pour en extraire les pépites qui redéfiniront votre approche du recrutement en 2024. Notre nouveau livre blanc est bien plus qu'un simple rapport sur l'état actuel du marché du travail. C'est une boussole pour anticiper les évolutions, et surtout, pour prospérer dans un paysage professionnel en perpétuelle mutation.

Nouveau : après ce téléchargement, vous aurez accès à +5 livres blancs bonus. ATS, ChatGPT dans le recrutement, sourcing digital et bien d'autres thématiques seront maintenant téléchargeables

Sur le même thème

Voir tous les articles
Consultation gratuite

Comment obtenir des candidats qualifiés ?

Profitez d’une consultation gratuite avec nos experts du sourcing et du recrutement digital pour faire le point sur vos recrutements.
Nous avons des solutions de recrutement qui vont assurément vous faire gagner du temps !

Consultation téléphonique sans engagement, entre 15 et 20 minutes.